Brunette l'expert en eau English
Depuis plus de 100 ans
Puits artésiens Accueil Profil Actualité Règlementation Réalisations Conseils L'eau Liens utiles Contact Forage géothermique
Traitement d’eau Puits artésiens Brunette & Frères expert en eau
Brunette
Traitement d'eau
Conseils

Conseils

Comment économiser l'eau

Les trucs et astuces qui nous sont couramment avancés pour éviter de gaspiller l'eau sont les suivants :

  • Bien fermer les robinets pour éviter que l’eau s’écoule goutte à goutte;
  • Prendre une douche rapide plutôt qu'un bain dans une baignoire bien remplie;
  • Bien charger le lave-vaisselle et la machine à laver avant de les utiliser;
  • Fermer le robinet lorsque vous vous rasez ou brossez les dents;
  • Remplir un pichet d'eau du robinet et le mettre dans le réfrigérateur;
  • Réparer les fuites du robinet, de la douche et de la toilette;
  • Utiliser les poubelles plutôt que les toilettes pour éliminer les déchets;
  • Ne pas arroser l'asphalte et le béton, rien n'y pousse! Utiliser plutôt un balai.

De bonnes habitudes à l'extérieur :

  • Ne lavez pas votre voiture dans votre entrée; allez dans une lave-auto où l'eau savonneuse est filtrée et recyclée et non évacuée dans les égouts pluviaux où elle peut contaminer nos rivières. Vous pouvez aussi laver votre voiture sur le gazon, à l'aide d'une éponge et d'un seau d’eau.
  • Si vos boyaux d'arrosage ont des fuites, faites-les réparer immédiatement.
  • Utilisez un balai plutôt que le boyau d'arrosage pour nettoyer votre entrée.

  • Recueillez l'eau de pluie dans des barils. Cela réduit le ruissellement et vous procure de l'eau pour arroser la pelouse et le jardin.
  • Si possible, recouvrez votre entrée de matières poreuses (roche concassée, poussière de roche ou pavé autobloquant) afin de réduire le ruissellement et d'augmenter l'eau souterraine.
  • Aménagez des aires naturelles, plates-bandes et jardins sur votre propriété pour aider à réduire le ruissellement et à augmenter l'eau souterraine.

 

 

 

 

Spécialement pour le jardinage :

  • Il existe sur le marché de nombreuses minuteries mécaniques efficaces à des prix abordables;
  • Vous n'avez pas à régler le débit d'eau au maximum lorsque vous utilisez les tuyaux d'arrosage et boyaux suintants.

Haut du site

L’analyse d’eau

L'eau est un solvant naturel. Quand l’eau s’introduit dans le sol, elle peut être touchée par les matières ou les minéraux qu'elle dissout partiellement. Ainsi l’eau peut être ferreuse, sulfureuse ou alcaline, ce qui peut avoir un impact sur son goût et son odeur. Une analyse physio-chimique permet de déterminer les caractéristiques chimiques de votre eau. Si l'eau est polluée par des déchets industriels, des pesticides, des fertilisants ou d’autres sous-produits de la civilisation, elle peut être contaminée et très dangereuse pour la santé. C’est pour cette raison que l’analyse bactériologique réalisée en laboratoire est obligatoire pour tout nouveau puits.

L’eau peut être transparente et inodore, mais néfaste pour la santé. Elle peut également être désagréable au goût, mais très potable. Le seul moyen de bien connaître la qualité de votre eau est de la faire analyser. Pour ces raisons le ministère de l’Environnement du Québec recommande de faire analyser votre eau, par un laboratoire certifié, une fois par année.

Les tests possibles sont les suivants :

  • Analyse bactériologique pour déterminer la potabilité de l'eau;
  • Analyse physico-chimique pour préciser la teneur en minéraux ou la composition chimique de l’eau.
    • Laboratoire MicroB à Gatineau : 819-778-0020
    • Laboratoire de la Ville de Gatineau : 819-663-5585
Haut du site

Prévenir la contamination de l’eau

Votre puits peut être contaminé si les travaux ont été mal effectués dû à :

  • Des orifices dans le joint;
  • Un tubage mal installé;
  • Un tubage qui n’est pas assez profond;
  • Un tubage non étanche;
  • Une source de contamination qui n’est pas liée à la construction du puits (p. ex. la fosse septique, les déchets de l'élevage ou les produits chimiques à des fins agricoles).

Il est donc très important de demander des références sur l’entreprise de forage que vous avez sélectionnée afin de vous assurer que vos travaux seront effectués selon les normes de l’industrie.

Prévention de la contamination

  • Empêcher les liquides, les déchets ménagers ou les déchets provenant d'un tas de fumier d'être évacués vers le tubage du puits;
  • Ne pas traiter le terrain près du puits avec des pesticides ou des engrais;
  • Ne pas jeter de l'huile, des détersifs, de la peinture, des solvants ou d'autres produits chimiques dans les cuves de toilettes.

Entretien de votre puits
Une fois votre puits en fonction, il nécessite peu d'entretien. Il est important de demeurer attentif face à toute modification (apparence, goût, odeur) de la qualité de l'eau, et de faire une analyse de celle-ci s'il y a des changements suspects. Le ministère de l'Environnement recommande des vérifications occasionnelles afin de s’assurer que :

  • Le coulisseau est solidement fixé et bien étanche ;
  • L’évent est libre de toute obstruction;
  • Le drainage des eaux de surface avoisinantes se fait dans la direction opposée au puits;
  • Il n’y a pas d’eau stagnante à proximité du puits;
  • Il n’y a pas de débris à la surface de l’eau du puits;
  • Il n’y a pas de fissures dans le tubage qui laisseraient de l’eau de surface ou des débris entrer dans le puits;
  • Il n’y a pas d’animaux et de feuilles mortes près du puits.

Deux fois par année, soit au printemps après la fonte des neiges et à l'automne, nous vous conseillons de procéder à une chloration de manière à éviter le développement de bactéries.

Il est également important de connaître le débit de votre puits, surtout lors d'une utilisation importante comme le remplissage d'une piscine. Un puits ayant un faible débit (inférieur à 100 gph) nécessitera une attention particulière, de manière à ne pas vider le puits et ainsi brûler la pompe et le réservoir. Il est aussi possible d'augmenter le débit d'eau d'un puits par l'hydrofracturation.

Procédure de désinfection d'un puits artésien

  1. Mettez une réserve d’eau potable de côté pour votre utilisation, le temps que durera la chloration.
  2. Si vous avez un adoucisseur, le régler à By-Pass afin que le chlore n’abîme pas la résine.
  3. Enlevez le couvercle du puits artésien.
  4. Versez 4 litres d’Eau de Javel pour chaque 100 pieds de profondeur du puits (il n’y a aucun risque).
  5. Branchez un boyau d'arrosage sur le robinet extérieur de la résidence et mettez l’autre bout du boyau dans le puits afin de créer un circuit fermé.
  6. Ouvrez le robinet extérieur et laissez couler l'eau jusqu’à ce qu’une odeur de chlore se fasse sentir afin de bien mélanger l’Eau de Javel à l'eau du puits.
  7. Refermez le robinet extérieur.
  8. Enlevez le bout du boyau d'arrosage qui est dans le puits et remettez le couvercle.
  9. Ouvrez un autre robinet de la maison, duquel vous aurez préalablement retiré la crépine. Laissez couler l’eau froide jusqu’à ce que vous sentiez une odeur de chlore. Refermez le robinet. Procédez ainsi pour chaque robinet de la maison.
  10. Laissez reposer pour 12 heures au minimum, idéalement 24 heures. Cette période peut se prolonger beaucoup plus longtemps car elle ne pose aucun danger pour les équipements.

Attention : Ne pas utiliser l’eau pour aucun contact avec les êtres humains ou les  animaux (pas de douche ou de lavage). Seule la toilette peut être utilisée.

  1. Faites couler l’eau avec le boyau vers l’extérieur de la maison (à l’extérieur du puits et non en direction du champ d’épuration) jusqu’à ce que le senteur de chlore disparaisse.
  2. Il est INTERDIT d'utiliser l'eau du puits lorsqu'elle contient de l’Eau de Javel car la forte concentration de chlore est NOCIVE POUR LA SANTÉ.
  3. Notez que l’Eau de Javel peut endommager la pelouse: donc, laissez l'eau s'écouler dans un endroit approprié (fossé). L'eau doit couler jusqu'au moment où il n'y a plus d'odeur de chlore.
  4. Refermez le robinet extérieur et répéter l'étape 13 avec chacun des robinets d'eau froide à l'intérieur de la maison.

Faites attention! Un boyau d’arrosage fait couler l’eau à un débit de 300 à 400 gph. Si le débit de votre puits est inférieur, allez-y par petites périodes entrecoupées de temps de récupération pour ne pas vider le puits et risquer de briser la pompe. Par exemple, laissez couler l’eau 20 minutes, puis laissez reposer 20 minutes.

Haut du site


Accueil Profil Actualité Règlementation Réalisations Conseils L'eau Liens utiles Contact

© Les puits artésiens Brunette & Frères

819 827-35061 888 386-7847

Puits artésiens Traitement d’eau Forage géothermique

Trinergie